Quarante-quatrième session

WPR/RC44.R2

Syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA)

         Le Comité régional,

         Ayant examiné le rapport annuel sur le SIDA et les maladies sexuellement transmissibles*;

         Notant la progression de l'infection à VIH et du SIDA et l'incidence élevée des maladies sexuellement transmissibles dans la Région;

         Reconnaissant la nécessité d'une éducation sur la transmission et la prévention de l'infection à VIH et d'autres maladies sexuellement transmissibles pour la population en général et certains groupes de population en particulier;

         Considérant les comportements individuels à risque qui favorisent la propagation de l'infection à VIH, du SIDA et des maladies sexuellement transmissibles;

         Appréciant la diversité des cultures, des traditions et des comportements propres à la Région et leurs influences diverses sur les risques de transmission du VIH;

         Notant avec préoccupation la réduction des ressources au niveau des pays et au niveau régional;

         Notant l'importance de la sécurité de l'approvisionnement du sang et des produits sanguins;

  1. INVITE INSTAMMENT les Etats Membres :
    1) à renforcer leur engagement politique en faveur des programmes de lutte contre le SIDA et les maladies sexuellement transmissibles;
    2) à accroître la participation des différents départements ou ministères à la planification et à l'exécution des programmes nationaux de lutte contre le SIDA et les maladies sexuellement transmissibles;
    3) à encourager la participation active des organisations non gouvernementales à la planification et à la mise en oeuvre des programmes nationaux de lutte contre le SIDA et les maladies sexuellement transmissibles;
    4) à renforcer la surveillance de l'infection à VIH, du SIDA et des maladies sexuellement transmissibles en fournissant des données fiables et à jour, et à mieux sauvegarder la confidentialité du patient;
    5) à promouvoir des études scientifiques sur les comportements sexuels et autres facteurs socio-culturels ayant une influence sur les risques de transmission du VIH, y compris des études sur l'efficience de programmes d'intervention ou de lutte spécifiques;
    6) à encourager un accroissement des échanges d'informations et d'expériences et à fournir les informations supplémentaires nécessaires à la lutte contre le SIDA et les maladies sexuellement transmissibles;
    7) à concentrer les initiatives socialement et culturellement pertinentes et l'utilisation des ressources pour réduire la prévalence des activités à risque responsables de la transmission du VIH, tels que la prostitution, l'injection de drogues par voie parentérale, et la propagation des maladies sexuellement transmissibles;
    8) à s'acheminer progressivement vers un dépistage à 100 % du sang et des produits sanguins dans la Région;
  2. PRIE le Directeur régional :
    1) de poursuivre la collaboration technique avec les Etats Membres dans la lutte contre le SIDA et les maladies sexuellement transmissibles et la toxicomanie par voie parentérale;
    2) de chercher à obtenir une augmentation des ressources du Programme mondial de Lutte contre le SIDA pour une mise en oeuvre optimale des programmes de lutte contre le SIDA et les maladies sexuellement transmissibles et pour la lutte contre la toxicomanie par voie parentérale dans la Région;
    3) d'améliorer la coordination avec les institutions donatrices pour tirer le meilleur parti de toutes les ressources extérieures;
    4) de continuer à faire un rapport annuel au Comité régional sur la situation régionale du SIDA et des autres maladies sexuellement transmissibles.

* Document WPR/RC44/5 Rév.1

septembre 1993


Print      Bookmark   Feedback   More