Trente-neuvième session

WPR/RC39.R4

SIDA

         Le Comité régional,

         Rappelant la résolution WPR/RC38.R5 par laquelle, inter alia, il avait été décidé qu'un programme régional de lutte contre le SIDA serait mis sur pied sans délai, et qui priait instamment les Etats Membres d'accorder un rang élevé de priorité à l'établissement de politiques et de programmes sur le SIDA au niveau national, qui soient intégrés, si besoin est, aux programmes de lutte contre les autres maladies virales sévissant dans la Région;

         Ayant examiné le rapport annuel sur le SIDA*;

         Sérieusement préoccupé de ce que le nombre de cas de SIDA et d'infections par le VIH notifiés dans la Région du Pacifique occidental continue à augmenter;

  1. PREND NOTE avec satisfaction de l'établissement d'un programme régional s'inscrivant dans le contexte du Programme mondial sur le SIDA, et du lancement d'activités pour sa mise en oeuvre, en particulier la collaboration avec plusieurs Etats Membres pour l'évaluation de la situation du SIDA et de l'infection par le VIH et pour l'élaboration de plans de prévention et de lutte à court ou moyen termes;
  2. SOULIGNE qu'il est temps de développer et de mettre en place des programmes de lutte contre le SIDA au niveau national, tant que la prévalence de l'infection par le VIH est encore faible;
  3. RECONNAIT que le succès du programme régional comme des programmes de lutte au niveau national dépend de l'intérêt soutenu accordé par les décideurs et les responsables de la politique nationale en la matière, ainsi que de leur collaboration et de leur appui;
  4. DEMANDE INSTAMMENT aux Etats Membres qui ont déjà élaboré des plans de prévention et de lutte à court ou moyen termes d'accorder d'urgence la priorité à la mise en oeuvre de ces derniers;
  5. PRIE INSTAMMENT les Etats Membres qui n'ont pas encore élaboré de plans en la matière de le faire de toute urgence, avec la coopération de l'OMS si nécessaire;
  6. DEMANDE en outre instamment aux Etats Membres :
    1) de continuer à développer leurs compétences nationales en matière de surveillance du VIH, en tirant le meilleur parti de leurs propres ressources techniques et de l'appui disponible par le biais de l'OMS;
    2) d'assurer la sécurité du sang et des produits sanguins destinés à être transfusés a) par un examen approprié des donneurs de sang; b) en donnant les moyens d'un contrôle adéquat du sang et des produits sanguins destinés à la transfusion; et c) en veillant à leur utilisation rationnelle;
    3) de continuer à partager, entre eux et avec l'OMS, l'information épidémiologique, tout en assurant le caractère confidentiel des données sur les personnes infectées par le VIH;
    4) de renforcer a) leurs programmes d'éducation sanitaire et d'orientation-conseil sur le SIDA et l'infection par le VIH et b) leurs programmes d'information et d'appui afin d'encourager un état d'esprit fait de compréhension et de compassion vis-à-vis des personnes infectées par le VIH et des personnes atteintes du SIDA;
    5) de surveiller de façon continue et d'évaluer régulièrement leurs programmes nationaux de lutte, afin d'ajuster les priorités et d'introduire des modifications si nécessaire;
  7. PRIE le Directeur régional :
    1) de continuer à coopérer avec les Etats Membres dans l'élaboration et la mise en oeuvre de programmes de lutte contre le SIDA au niveau national;
    2) de coordonner la collecte, l'échange et la diffusion de l'information sur l'infection par le VIH et le SIDA;
    3) de collaborer au développement de compétences nationales pour l'intégration des activités de lutte contre le SIDA avec celles des programmes connexes;
    4) de continuer à soutenir les activités de formation à la lutte contre le SIDA dans tous ses aspects;
    5) de poursuivre la création d'un réseau régional d'institutions de recherche, de formation et de diagnostic en laboratoire sur l'infection par le VIH et le SIDA;
    6) de faciliter la surveillance continue et l'évaluation des programmes de prévention et de lutte au niveau national.

* Document WPR/RC39/3

septembre 1988


Print      Bookmark   Feedback   More