Trente-quatrième session

WPR/RC34.R3

Infections aiguës des voies respiratoires

         Le Comité régional,

         Rappelant la résolution WPR/RC31.R23 relative aux infections aiguës des voies respiratoires ;

         Rappelant également la morbidité massive et la forte mortalité précoce persistantes dues aux infections aiguës des voies respiratoires dans nombre de pays en développement ;

         Notant avec satisfaction les progrès récents réalisés dans le développement d'un programme à l'échelle régionale ;

         Reconnaissant qu'une technologie et des informations suffisantes sont disponibles pour permettre aux Etats Membres d'instaurer par étapes un programme de prévention et de lutte contre ces infections ;

         Reconnaissant également la nécessité d'une recherche complémentaire sur la microbiologie et l'épidémiologie des infections aiguës des voies respiratoires ;

         Prenant acte avec reconnaissance des contributions au programme déjà apportées par les sources extrabudgétaires,

  1. PRIE instamment les Etats Membres :
    1) de considérer sérieusement la désignation d'un point ou d'un groupe focal national, afin d'évaluer l'ampleur des infections aiguës des voies respiratoires en tant que problème de santé publique, et de promouvoir et de coordonner les activités de lutte contre les infections aiguës des voies respiratoires, soit au niveau national soit dans une ou plusieurs zones sélectionnées ;
    2) de formuler des programmes de lutte contre les infections aiguës des voies respiratoires qui puissent être mis en oeuvre au niveau des soins de santé primaires et de mettre ces programmes en application par phases ;
    3) de former du personnel de santé et d'autres personnels pertinents, si nécessaire, à la lutte contre les infections aiguës des voies respiratoires en mettant l'accent sur les soins de santé primaires ;
    4) d'accroître dans les programmes nationaux d'éducation pour la santé une prise de conscience des infections aiguës des voies respiratoires en tant que problème de santé publique, et de la valeur des mesures préventives générales ;
  2. PRIE le Directeur régional :
1) de continuer à mettre en oeuvre le programme régional de lutte contre les infections aiguës des voies respiratoires ;
2) de promouvoir la recherche sur les services de santé s'occupant des infections aiguës des voies respiratoires à l'appui du développement des programmes de lutte ;
3) de continuer à renforcer la coopération avec les Etats Membres en continuant à explorer la microbiologie et l'épidémiologie des infections aiguës des voies respiratoires dans certaines populations déterminées, en utilisant une méthodologie normalisée ;
4) de promouvoir des méthodes de coopération inter-pays en matière de recherche et de lutte contre les infections aiguës des voies respiratoires ;
5) de continuer à collaborer avec les sources de financement extrabudgétaires multilatérales et bilatérales et d'appuyer ainsi les programmes nationaux relatifs aux infections aiguës des voies respiratoires.

septembre 1983


Print      Bookmark   Feedback   More