Trente et unième session

WPR/RC31.R23

Infections respiratoires aiguës

         Le Comité régional,

         Notant avec satisfaction les progrès réalisés dans l'établissement d'un programme régional ;*

         Reconnaissant les raisons impérieuses motivant l'élaboration d'une stratégie mondiale de lutte contre les infections respiratoires aiguës, en particulier la morbidité massive que continuent de provoquer ces maladies et les pertes économiques qu'elles entraînent, la très forte mortalité prématurée imputable aux syndromes grippaux et pneumoniques dans de nombreux pays parmi les moins développés, et l'apparition d'une résistance aux antibiotiques de bactéries pathogènes des voies respiratoires ;

         Reconnaissant en outre la nécessité de déterminer les modalités d'utilisation optimale des vaccins disponibles et la perspective de nouveaux progrès dans le domaine des vaccins et des substances antivirales,

  1. PRIE instamment les Etats Membres :
    1) d'examiner sérieusement la possibilité d'établir un système standardisé d'enregistrement et de notification des données et de créer des comités chargés de coordonner les activités nationales de lutte ;
    2) d'accorder un rang de priorité élevé à la réduction de la mortalité chez les enfants ainsi qu'à la réduction de la morbidité, qui constitue pour les pays industrialisés un fardeau facile à mettre en évidence ;
  2. PRIE le Directeur régional :
1) de continuer à exécuter le programme régional à moyen terme de lutte contre les infections respiratoires aiguës ;
2) de collaborer avec les Etats Membres à la mise en place des moyens voulus pour suivre, étudier et combattre les infections respiratoires aiguës dans des populations déterminées, à l'aide d'une méthodologie standardisée ;
3) de promouvoir des méthodes de coopération et de collaboration inter-pays pour la surveillance des infections respiratoires aiguës et la lutte contre ces infections.

* Document WPR/RC31/24

septembre 1980


Print      Bookmark   Feedback   More