Vingt-sixième session

WPR/RC26.R16

Etats d'avancement du programme antipaludique

         Le Comité régional,

         Ayant examiné la résolution WHA28.87 adoptée par la Vingt-Huitième Assemblée mondiale de la Santé;*

         Ayant pris note de l'examen général de la situation du paludisme présenté par le Directeur régional dans son Rapport pour la période du 1er juillet 1974 au 30 juin 1975, et des progrès, encore qu'assez lents, du programme antipaludique de la Région,

  1. PRIE instamment les gouvernements : a) de conserver aux activités antipaludiques le rang élevé de priorité dont elles bénéficient par rapport à leurs autres programmes sanitaires, b) de continuer à apporter tout leur soutien administratif et financier à la mise en oeuvre des programmes antipaludiques;
  2. PRIE instamment les gouvernements qui disposent des ressources nécessaires d'aider à combattre cette maladie en versant des contributions, en espèces ou en nature, au Fonds bénévole pour la promotion de la santé - compte spécial pour l'éradication du paludisme - ou directement aux pays ayant besoin d'assistance, au titre d'accords bilatéraux;

             Reconnaissant que bon nombre des problèmes techniques rencontrés dans la mise en oeuvre de programmes antipaludiques efficaces s'accompagnent de difficultés opérationnelles;

  3. DEFINIT comme suit les domaines sur lesquels devraient être concentrés les efforts d'amélioration :
    i) formation de personnel sanitaire suffisant, techniquement qualifié et compétent en matière de gestion, et mise au point de moyens d'incitation destinés à retenir le personnel qualifié dans les services antipaludiques;
    ii) encouragements aux services de santé de base pour qu'ils soutiennent davantage les activités antipaludiques et participation plus étroite de la collectivité à ces dernières;
    iii) orientation du personnel des services de santé en matière de prévention et de traitement du paludisme et de lutte contre cette maladie;
    iv) fourniture dans la Région de DDT ou de tous autres insecticides qui pourraient être requis;
  4. PRIE le Directeur régional: a) de continuer à aider les gouvernements qui rencontrent des problèmes dans la mise en oeuvre de leurs programmes antipaludiques; b) de promouvoir la coordination des programmes antipaludiques entre les pays ayant des frontières communes, qu'ils appartiennent ou non à la Région; c) de promouvoir les activités de recherche en vue surtout de surmonter les difficultés techniques et opérationnelles; d) de diffuser les renseignements qui présentent un intérêt pour les Etats Membres et les zones de la Région; et e) d'étudier la possibilité de fabriquer davantage de DDT dans la Région.

* Actes officiels OMS, N° 226, 1975, pp. 52 à 53

septembre 1975


Print      Bookmark   Feedback   More